Accueil Evénements Evènements archives Expositions Archives 2000

Les Alpes au temps de Minos

 

Armes et parures des héros et des dieux du mont Bego
du 7 juillet au 10 décembre 2000

 

minos.jpgMinos, un nom qui évoque Cnossos et de fabuleuses légendes, mais également l'apogée de la civilisation crétoise, centre de rayonnement de l'âge du Bronze dans le bassin méditerranéen.


En effet, la découverte de la fusion, puis de l'alliage des métaux, a apporté un profond bouleversement dans la structure sociale et économique des populations de l'Europe occidentale, et constitue une époque charnière pour l'histoire des civilisations.


C'est cette innovation que le musée des Merveilles met en scène grâce à une exposition internationale de pièces archéologiques originales et rares provenant d'institutions culturelles françaises, suisses, italiennes, allemandes et autrichiennes.


Les trois espaces accueillant ces objets  proposaient des reconstitutions précises de sites remarquables et significatifs de la première métallurgie, de l'âge du Cuivre et de celui du Bronze ancien dans les Alpes.

Devant chacun d'eux, un retour aux origines de l'Histoire de l'Europe :


 De la pierre au métal

A l'apogée du travail de la pierre l'homme découvre les minerais et s'initie à la métallurgie. Le travail de fonderie est alors réalisé dans des ateliers rudimentaires dont la production reste encore modeste.

 

Cuivre martelé - cuivre fondu
Rapidement, le cuivre, métal maléable, est travaillé par martelage ou par fusion afin de réaliser des parures ainsi que des lames de haches et des poignards.
Le minerai, extrait en grande quantité de gisements parfois lointains, alimente des ateliers de métallurgistes déjà spécialisés.

 

Le secret de l'alliage
Le forgeron maîtrise désormais le travail du bronze, savant  mélange de cuivre et  d'étain.
Il fabrique, pour des élites dirigeantes, des armes et des éléments de parure, véritables oeuvres d'art, symboles de richesse et de pouvoir.

 

Retour à la rubrique " Evènements "