Accueil Evénements Evènements archives Expositions Archives 2001

Amma. La création du monde en pays Dogon

 

Masques et statues du Mali

du 13 juillet au 12 novembre 2001

 

amma.jpg Le musée départemental des Merveilles, à vocation archéologique et ethnologique, s’attache à présenter le plus scrupuleusement au public la vie traditionnelle des premières sociétés pastorales des Alpes Méridionales du Néolithique, depuis 7.000 ans jusqu’aux dernières grandes transhumances du siècle dernier.
Populations organisées autour de l’élevage et de l’agriculture, les bergers ont ainsi empreint ces régions de montagne de leur mode de vie durant plusieurs millénaires.
Partout dans le monde de nombreuses sociétés ont pareillement marqué de leur emprise un territoire, chacune développant ses propres références culturelles et spirituelles.
Autour du mont Bego, les populations auraient adoré un couple primordial peut-être fondateur d’une cosmogonie. Ainsi, peut-on faire référence à d’autres mythes fondateurs qui ailleurs voient également le jour, comme par exemple au Mali en pays Dogon où le mythe de la création est attribué au dieu Amma.
C’est pourquoi le musée des Merveilles a choisi d’illustrer cette légende à travers des objets rituels, tels que des masques ou des objets de cérémonie voire une statue du « couple primordial ».

Pour le peuple dogon, l’univers a été créé par Amma, le verbe de Dieu, lequel engendra des jumeaux : Nommo, le Dieu d’Eau, maître de la vie et Renard Pâle, incarnation de la révolte, de l’inceste et du désordre, mais aussi de l’émancipation individuelle hors des normes sociales. Ces deux principes complémentaires, et les oppositions qui en découlent – vie / mort, jour / nuit, homme / femme – régissent tous les aspects de la culture et de la vie matérielle des Dogon.

Enfin, le goût grandissant du public pour ces arts qualifiés de « premiers », qui ont trouvé leur place au Louvre et dans le Musée du Quai Branly, à Paris, doit aussi être satisfait dans les Alpes-Maritimes. C’est en conséquence le choix du musée des Merveilles que de présenter des pièces rarissimes et exceptionnelles à la curiosité de ses visiteurs.

Les pièces de collection qui racontent la légende d’Amma proviennent de la section Afrique Noire du Département d’Ethnologie du Musée de l’Homme de Paris, de la structure culturelle Cinémas d’Afrique d’ Angers et de la collection particulière J.G.B.

 

Retour à la rubrqiue " Evènements"